Bienvenue

Panneau posé par la mairie au rond-point de la Vierge Noire

Sur ces pages, comme sur le territoire, vous êtes nos invités.

Des curiosités historiques vous attendent.

Pas de passé sans trésor !

Un trésor au Dourduff, près de Morlaix, « qui vaut Bretagne » …© Le Télégramme  –  Mais ce trésor-là a été repris il y a environ 120 années après avoir été caché à la Révolution.
Aujourd’hui les réseaux sociaux mettront peut-être en relation ceux qui cherchent où était cachée cette richesse et nous qui cherchons à compléter l’histoire locale.

Voici ce qu’on en sait à Ploujean

C’est un PDF avec le texte en anglais pour les amis du Royaume-Uni
et aussi pour une cousine très éloignée

A propos de famille, retrouvez quelques aïeux de Ploujean et d’alentour.





 L’historique de ces pages et de nos réunions :
 L’association Plouj’animation a créé, en 2011l’activité « PLOUJEAN, HISTOIRE et PATRIMOINE ». Après une cinquantaine de réunions nous espaçons celles-ci.

Ces pages sont étoffées au fil du temps et nous avons le plaisir de vous proposer  :
le théâtre de Parkic 
les Dourduff et les Bel Air 
Foch et l’aéroport 

Sa prochaine venue aux Vieilles Charrues réveille quelques fibres de parenté. Avant de voir le sujet développé, sachez que :
– Jean Riou, baptisé en 1652 à Ploujean, est un ancêtre à la 9ème génération de Céline
– Jean Tanguy, baptisé en 1662 à Ploudiry, est un ancêtre à la 8ème génération de la chanteuse.
– Si la 1ère génération d’ancêtres (les parents) sont au nombre de 2^1 soit 2, la 8ème génération comprend 2^8 soit 256 ancêtres et la 9ème génération le double soit 512 aïeux, ceci en théorie.
– Un cousinage avec une dizaine de générations nous séparant de l’ancêtre (ou du couple) commun, peut donc se trouver avec la célébrité à Ploudiry et à Ploujean (cas de l’illustration précédente).
Catherine de Baillon (ca 1645-1688) est une ancêtre à la 11ème génération de Céline Dion. Noble et « Fille du Roi » elle offre à la chanteuse au moins 21 liens de parenté avec la célèbre Aliénor d’Aquitaine (ca 1120-1204). Celle-ci possède un minimum de 27 liens avec Marguerite du Plessix de Coatserhou (1696-1747) mésalliée en 1716 à Ollivier Morvan. Ce couple a une descendance prolifique à partir de Garlan et Ploujean. Ainsi, entre Céline Dion et Marguerite du Plessix les liens de cousinage sont de (27*21)/2 soit au minimum 283 ! Ces liens remontent à environ 30 générations, là où le nombre d’ancêtres est de 1 milliard (en théorie) … Et que dire si on remonte à Charlemagne ?
Il est donc difficile de ne pas avoir de cousinage avec Céline Dion !

Lorsque nous parlons de PLOUJEAN, il s’agit de PLOUJEAN d’avant 1959, qui comptait près de 3500 habitants et comprenait aussi les quartiers de la Vierge Noire, Coatserho, Troudousten, la Boissière, Le Launay, Kerfraval, la Croix Rouge, Langolvas et la Fouasserie.

Le territoire ploujeannais s’étendait alors sur plus de 2 000 hectares.
Mais connaissez-vous ses anciennes limites ?

Pour le voir, nous vous proposons une promenade :

Note : nous n’avons pas la prétention de constituer la suprême référence sur le sujet PLOUJEAN et en conséquence nous recommandons à nos visiteurs la prudence dans l’utilisation de nos données et aussi le respect des droits d’auteur.