Le testament de Yves LAVIEC en 1738

Le 8 avril 1738 Yves LAVIEC fait son testament et décède le jeudi 17 du même mois.

Né en 1666, il s’est marié à 30 ans avec Jeanne STEUN, de 9 ans sa cadette. Celle-ci est décédée 5 ans plus tard sans lui donner d’enfant.

Après une dizaine de recommandations bien dotées en faveur des prêtres et bonnes œuvres, il reconnaît devoir à Gillette Laviec, sa servante et nièce, la somme de douze francs. Pour ses bons et agréables services rendus, il ajoute un mouchoir et une armoire.

L’exécution de ce testament impose d’obtenir un extrait de baptême concernant Gilette LAVIEC, âgée d’une trentaine d’années.

Mais le recteur, Jacques Louis de KEREMAR, le cherchera en vain. Comme la famille se souvient que Gilette a reçu ce sacrement, dès sa naissance soit la veille ou le jour de Noël 1706, c’est par oubli que l’acte ne figure pas sur le registre.

Son père et les 2 frères de sa défunte mère vont donc faire la déclaration qui vaudra acte de baptême et qui sera ajoutée au registre de l’année 1706.

Ainsi elle va retrouver sa part de l’héritage et pourra même se marier en 1745, soit à près de 40 ans.

La lecture de ce testament et de cette déclaration nous apporte de précieux renseignements sur la famille LAVIEC, sur les biens possédés et surtout sur la pratique de la religion.

Une cinquantaine d’années plus tôt, est décédé à Morlaix le Sieur de la Marre, propriétaire de fermes à Ploujean. Mikaël Le Gouareguer commente son testament dans mourir à Morlaix en 1687. On peut comparer !

Afin de faciliter la lecture de ces anciens documents, un essai de transcription vous est proposé.

Le testament

Test-Yves-Laviec1738

La déclaration qui remplace l’acte de baptême

Acte-Naiss-GiletteLAVIEC

Ce qu’on peut y lire :

Vu au cours d’une visite à Ploujean 11è may 1707

Olivier Evêque et Comte de Tréguier (Olivier Jégou de Kervilio)

nota

Le 24 Janvier mil sept cents quarante Gilette le Laviec

se disant fille de Allain le Laviec et Jeanne le Quernevez,et avoir ete née

et baptisée a Ploujean Le vingt quatre ou vingt cinq décembre

mil sept cents six, de requis par maître Guy Landois Notaire royal

a Morlaix en son compagnon, La Délivrance de son extrait

de baptême auquel réquisitoire j’ay repondu ne trouver sur les

registre la relation du baptême. Sur quoy la dite le laviec

a requis la déclaration en reconnaissance de son père et de

Jean et Hervé Le Quernevez frères de la mère qui ont donné

Leur déclaration dans le dit acte du 24 Janvier mil sept cents

Cents quarante qui doit être aux mains du dit Landois notaire

Signé : De Keremar Rr de Ploujean

LE TESTAMENT

1ère page

8 avril 1738 Testament

D’Yves Le Laviec

30 du mois ———

Premier rôle

Au nom de la très sainte

et adorable trinité, Yves Le Laviec du lieu de pont coz veuf de deffunte

steun agé d’environ soixante quatorze ans sain d’esprit et

de jugement mais se supposant a la fin de sa vie Estant dangereusement

malade et sachant combien c’est une chose redoutable de paraître devant

Le tribunal du souverain juge des vivans eT des morts déclare ses

dernieres volontes par forme de testament pour le soulagement de son

ame apres son deces ainsy quil suit

veut et ordonne qu’on celebre apres sa mort pour le repos de son ame un octave

jour d’an, un annuel suivant l’usage pourquoy fera payer aux sieurs

prêtres de ploujan quarante francs vu fair payé,

Donne a la frerie du saint sacrement six francs

a notre dame de ploujan un grand gaublet atantique d’argent es six francs —–

à la confrerie de la mercy six francs

aux pauvres de la paroisse six francs

a sainte genevieve trois livres

au trois petites freries trois livres entout

aux couvens des capucins dix francs

pour dire des messes a saint dominique pareille somme, dix francs

a cuburien pareille somme de dix livres Le tout une fois paye 3 —-

reconnaît luy testateur devoir a Gillette Laviec sa servante et niece la

(petite nièce, voir Jean Laviec 1603-1684 qui est le gd-père de Yves et arrière-gd-père de Gilette)

somme de douze francs et un mouchoir pour le prix de vingt sols et luy

donne de plus une armoire ou sont actuellement ses habits estant au

près de la porte pour ses bons et agreable services rendus ======

Yves Laviec et assure luy etre du pour argent prete =====

De quinze livres par Ollivier Laviec et Marie Guizien domaniers

du lieu de Poulhallec (né en 1708, + St Martin 1782), fils de Jean LAVIEC (1673-1710, frère de Yves)

De plus veut et ordonne luy testateur qu’il soit fait =========

sept livres cinq sols au proffit de notre ============

Droits convenanciers du lieu de pont coz a luy ========

2nde page

Les detenteurs seront obliger de luy payer et rendre chaque année

a perpetuitté a la charge que la dite fabrique de notre dame de ploujean payera

tous les ans aux sieurs pretres et recteurs la somme de quarante

cinq sols pour honnoraire d’un service annuel avec nocturne ——-

Luminaire sur la tombe Libera ensuite ainsi qu’il est d’usage

Lequel service Luy testateur fondé pour etre deservy le vingt neuf

ou le vingt huit du mois d’octobre et en cas de remboursement

de la ditte somme il veut et entand que les fabriques et

marguilliers de notre dame soit tenus de consinier le —-

de la dite somme au denier vingt jusqu’à ce qu’il ne trouvent

occasion de la placer, en attendant lequel temps la ditte

fabrique en considération des cent sols pouvant luy

reste sera oblige de faire continuer a ses frais

et sans diminution du produit de la __ vente Lequel

testament luy ayant été lu et expliqué en langue

pretonne Langage du pays de mot a autre en presence

de Marguerite Laviec sa sœur, Jean Bescond, Pierre Bou—

Pierre Derrien, René Le Laviec, Kerdutté et Gabriel

de Kerbresellec tous ses neuveux et heritiers il a declaré

L’approuver et en desirer l’execution Et a declaré ne savoir

Escrire ny signer de ce interpeller suivant l’ordonnance

Et ce jour huitième avril mil sept cent trente huit nous

Soussigné recteur en presance de monsieur mar—

Curé de cette paroisse et de Jean Le Feres, Jan Merer

qui signent de Sebastien Quemener et François Hervé

tous témoins appelles en confirmation des presentes

pour avoir fait d’abondant lecture et explication

3ème page

Deuxième Rolle

Des dispositions testamentaires cy dessus ___ de l’autre part

en langue vulgaire lesquels il a déclaré approuvé derechef en

Des dits themoins dont les deux premiers ont signes avec

nous et les deux autres ont declarer ne scavoir escrire ny

signer de ce interpelle faisant l’ordonnance au lieu de pont coz

En ploujean le jour huitième avril mil sept cent trente huit

ainsi signe jan le ferec, jan merer, jacques Louis de

Keremar recteur de Ploujean controlé et ainsi déclaré __

a morlaix trente avril 1738 et ____ du même bareau le 3

may dit au ___ qui a reçu huit livres huit deniers

ce jour trentième du mois d’avril Lan mil sept cent trente huit

avant midy devant nous nottaire du Roy a morlaix Et

apostolique dans l’étendue de l’eveché de tréguier soussigné

fut presant la personne noble messire jacques Louis de

Keremar pretre bachelier de sorbonne recteur de la paroisse

De ploujan Lequel a deposé aux mains de maitre Guy

Landois de Clenmeur nottaire La minute originalle

Des dernières volontés par forme de testament d’Yves

Le Laviec vivant demeurant au lieu de pont coz paroisse

De ploujean decedé le jeudy dix sept de ce mois lequel

testament il avait reçu et Rédigé le huit du même

mois pour lire ce testament controlé en feuille

____ des expéditions à qui il appartiendra

Depot le 9 juin de Keremar recteur

acte que nous ____ nottaire

4ème page

Raporté a valloir et fermé ainsy qu’il apartiendra

sous son seing ___ nottre nottaire ainsy signé

jacques Louis de Keremar recteur de ploujean ____

nottaire Royal G. Landois aussy nottaire Royal garde

minutte controllé a morlaix le trente avril mil septembre

Cents trente huit par du goazmoal qui a reçu douze sols

Signé : G Landois

N. Royal

Publicités