Personnages et gens de Ploujean

 PERSONNALITES PLOUJEANNAISES

Dans le bulletin paroissial « La Corbeille de Ploujean » le chanoine Joseph Appéré, recteur de Ploujean écrivait sous le titre « Ploujean commune étoilée » les lignes suivantes :

Est-il commune de France qui ait jamais connu une aussi curieuse destinée que Ploujean ? Commune étoilée a-t-on pu écrire. Aucune autre en effet n’a probablement groupé autour de son clocher une si belle constellation de généraux. Leurs résidences s’éparpillaient ici et là dans la campagne : châteaux et manoirs ensevelis dans le feuillage et qui pieusement conservent leur souvenir.

Le général Jacques Boudin de Tromelin, inhumé à Ploujean (1771-1842)

Le général Aymar de Blois de La Calande, inhumé à Ploujean (1760-1852)

Le général de La Jaille, inhumé à Ploujean (1824-1892)

Le général Dulong de Rosnay (1780-1828)

Le général de La Fruglaye, inhumé à Ploujean (1766-1849)

Le général Le Bon (1845-1923)

Le corsaire Denis de Trobriand qui eut 2 fils généraux,

Le corsaire Cornic (1731-1809) déjà noté à propos de sa propriété du Clique

L’amiral Fleuriot de Langle (1809-1881)

Le général Le Flo  (1804-1887, général, ministre, ambassadeur en Russie)

Henri de Nompère de Champagny (1831-1885)

Mais plus près de nous, deux autres noms font surtout la gloire de Ploujean celui du maréchal Foch et celui de son fidèle collaborateur, le général Weygand, deux noms qui sont à jamais unis, non seulement dans la grande histoire mais encore dans la petite histoire de Ploujean, celle qui concerne leur lieu de séjour intime pour leurs vacances : Foch à Traonfeunteuniou et Weygant à Coat Amour ».

A cette liste établie par le chanoine Appéré (outre les liens proposés, certains sont par ailleurs cités dans Histoire de Ploujean) il nous faut ajouter une autre célébrité, un spationaute, le général Jean Loup Chrétien, qui fut le premier européen dans l’espace en 1982.

Nous relaterons dans ce chapitre la mémoire, le souvenir de quelques unes de ces célébrités, mais nous ne pourrons pas laisser dans l’ombre les noms de quelques autres personnalités locales plus ou moins modestes dont le souvenir mérite aussi d’être évoqué.

Suivant le classement alphabétique des patronymes :

 Edouard Corbière (1793-1875, armateur et écrivain)

Tristan Corbière (1845-1875, poète)

Jean-François Dupleix (1697-1763, gouverneur de Pondichéry)

Marguerite Duplessix de Coatserhou (dernière héritière locale 1696-1747)

Maurice Le Luc (1920-1944, résistant)

Gabriel Pierné (1863-1937, musicien)

Nina Ricci (1883-1970)

Jean Riou (né en 1652 et seigneur au Canada)

François Scornet (1919-1941, résistant)

 

Publicités